tabbed child pages


Historique

La Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard (FCÎPÉ) est un organisme sans but lucratif qui regroupe des organismes et des individus qui adhèrent à sa mission. Elle fut créée suite à l’identification de besoins semblables dans plusieurs organismes culturels. Les Acadiens et les francophones de l’Île-du-Prince-Édouard, engagés dans les activités culturelles par le moyen d’un organisme de développement culturel, ont décidé de s’unir pour adopter une vision provinciale et favoriser le développement du secteur culturel.

Chronologie

  • Le 27 janvier 1990 : Date de fondation.
  • Le 20 février 1990 : Incorporation de la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard.
  • Le 3 mai 1991 : Adhésion de trois nouveaux membres – le Centre des arts de la Confédération, le Comité culturel du Carrefour de l´Isle-Saint-Jean et la Coopérative d´artisanat d´Abram-Village (devenu le Comité culturel de la région Évangéline).
  • Printemps 1993 : Début du projet-pilote du programme de perfectionnement artistique de la FCÎPÉ. Grâce à la contribution financière du ministère de l´Éducation, du ministère du Développement des Ressources humaines Canada et du ministère du Patrimoine canadien, la FCÎPÉ a organisé un programme de formation sur mesure pour plusieurs artistes acadiens et francophones de la province. La première formation a été offerte par des artistes-pédagogues de haut calibre du Québec et de l’Île en théâtre, en chanson populaire, en danse folklorique, en écriture humoristique et en gestion d’entreprises culturelles. Suite à ces ateliers, les stagiaires ont produit un spectacle de variétés.  Encore aujourd’hui, le programme de perfectionnement se poursuit de façon annuelle.
  • Le 5 mai 1994 : Forum de concertation”Une vision culturelle francophone pour l’an 2000″, entre les artistes, les producteurs et les diffuseurs de spectacles de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle.  Ensemble, nous avons articulé les moyens à prendre durant les prochaines années pour améliorer la qualité des spectacles de langue française.
  • Du 14 au 25 mai 1994 : Participation de l’Île-du-Prince-Édouard à la Foire Exposition de Poitiers , en France, avec le groupe musical composé d’entre autres, Albert et Pierre Arsenault et Denis Pitre.
  • 1995 :  Projet d’élaboration d’une politique provinciale de développement continu des arts et de la culture pour les Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Ce projet vise à soutenir l’évolution de l’identité acadienne et francophone.
  • Du 10 au 14 octobre 1995 : Tournée provinciale de consultation concernant la politique culturelle.
  • Le 2 juin 1996 : Présentation du premier Gala de la chanson de l’Île-du-Prince-Édouard.
  • 1996 : Création de la Bourse des arts (anciennement Bourse SSTA) d’une valeur de 100$ remise annuellement à un ou une artiste francophone de la province qui s’est illustré(e) durant l’année.
  • 1996 : Événement Andrézieux-Bouthéon, en collaboration avec la Société Nationale de l’Acadie, qui a permis au groupe Barachois ainsi qu’à l’artisan Théodore Thériault de se rendre en France afin de faire la promotion des produits culturels acadiens insulaires.
  • 1997 : Présentation du spectacle Place aux Lauréats pour permettre un suivi au Gala de la Chanson, tout en maintenant un volet formation pour les lauréats du 1er Gala de la chanson.
  • 1998 : Lancement du projet-pilote de la radio communautaire.
  • 1998 : Présentation de la 2e édition du Gala de la chanson de l’Île-du-Prince-Édouard.
  • 1999 : Exposition itinérante sur la présence acadienne et francophone à l’Î.-P.-É. et spectacles musicaux dans le pavillon de l’Île-du-Prince-Édouard au Sommet de la Francophonie, à Moncton.
  • 2000 : Début du partenariat de trois ans ”Échanges culturels avec les Îles-de-la-Madeleine”, favorisant l’exportation des produits artistiques d’une Île à l’autre.
  • 2000 : Mise sur pied de la formation théâtrale dans le cadre du Festival des arts dramatiques.
  • Le 11 mars 2001 : 1ère édition du Gala jeunesse, organisé en partenariat avec Jeunesse Acadienne, comme spectacle d’ouverture de la Quinzaine de la francophonie, au Théâtre Jubilee à Summerside.
  • Du 13 septembre au 14 octobre 2001 : 1ère édition de “La Culture en fête”, un mois de célébration des arts, de la culture et du patrimoine à l’Î.-P.-É.
  • Le 13 octobre 2001 : Gala des Prix Chalins.
  • 2001 : Membre-fondateur du Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène (Radarts)
  • 2001 : Partenariat avec le festival d’accordéon montréalais “Le Printemps des Bretelles”.
  • 2002 : Partenaire du Réseau national des Galas de la chanson.
  • Juin 2002 : Représentation de l’Î.-P.-É. au Pré-forum national sur le développement culturel, à St-Boniface au Manitoba.
  • Mai 2003 : Adhésion de deux nouveaux organismes-membres – le Festival Port-Lajoie et le Rendez-vous Rustico.
  • Septembre 2003 :  Représentation de l’Î.-P.-É. au Forum national sur le développement culturel, à Moncton au Nouveau-Brunswick.

Activités répétées de façon occasionnelle :

  • Participation à la Bourse Rideau (depuis 1996)
  • Participation à Roseq (depuis 1996)
  • Partenaire de la FrancoFête en Acadie (depuis 2001)
  • Gala jeunesse (depuis 2001)
  • Gala de la chanson (depuis 1996)
  • Culture en fête et Fêtes nationales de la culture (depuis 2001)

Affiliations et adhésions :

  • Fédération culturelle canadienne française

Mission

Notre mission est d’assurer et de maintenir de façon continue l’évolution culturelle et artistique de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.

La Fédération encourage et appuie, par tous les moyens disponibles, ses organismes-membres et/ou les artistes, dans leurs démarches afin que la vitalité culturelle de la communauté francophone soit manifeste.

Son activité se concentre dans les quatre axes de développement culturel suivants : sensibilisation, création, production et diffusion.

 

TheatreOfTheAbsurd

             Theatre of the AbsurdNorah Pendergast

Buts généraux

  1. Revendiquer les droits de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard dans le domaine culturel et artistique.
  2. Concerter les efforts des organismes culturels de l’Île-du-Prince-Édouard en établissant un réseau de communication et d’échange d’informations dans le domaine culturel et artistique afin de promouvoir l’entente, la solidarité et le partage entre ses organismes-membres.
  3. Favoriser le développement et l’épanouissement des artistes insulaires acadiens et francophones en mettant à leur disposition un service complet de développement, de promotion et de diffusion de leur art.
  4. Offrir des services adéquats pour promouvoir le développement culturel et artistique de la communauté francophonie insulaire.
  5. Favoriser les échanges artistiques aux niveaux provincial, interprovincial, national et international.
  6. Inciter les gouvernements et les institutions privées à appuyer, promouvoir et subventionner les organismes culturels et les créateurs artistiques.
  7. Entretenir des relations étroites entre la Fédération et toute autre association ayant des buts similaires
  8. Être le porte-parole provincial des membres de la Fédération en matière culturelle et artistique.
  9. Entreprendre toutes les démarches secondaires ou accessoires à la réalisation des objectifs mentionnés ci-haut.

Conseil d'administration

Comité executif

Monique Lafontaine Présidente
Philippe LeBlanc Vice-président
Louise Daigle Trésorière
Laurent Beaulieu Secrétaire
Ghislaine Cormier Directrice générale

Membres du Conseil

Sylvia McIntyre Comité Rev. S.-E. Perrey
Emmanuelle Billeaux Carrefour de l’Isle-Saint-Jean
Annette Richard Conseil scolaire-communautaire Évangéline
Sylvie Toupin La Belle-Alliance
Alexandre Bodet Conseil acadien de Rustico
Joyce Gil Comité acadien et francophone de l’Est

Équipe

Ghislaine Cormier
Directrice générale
fcipe@ssta.org

Germain Arsenault
Agent de projet
germain.fcipe@gmail.com

Kelly Gillis
Coordinatrice des évènements spéciaux
kelly.fcipe@gmail.com

 

background